agence de relations presse

8 raisons de confier vos relations presse à une agence - agence de relations presse

L'usage d'une agence de relations presse devient la norme. À de rares exceptions près, les grandes entreprises choisissent de confier les relations presse à leur service de communication au lieu d'une agence de relation presse. C'est devenu rare tout simplement parce qu'il est aujourd'hui difficile d'obtenir des retombées presse en persistant l'internalisation de ses relations presse. En effet la profession évolue rapidement et l'appui sur une équipe interne peut s'avérer impossible car de nouveaux types de médias sont créés plus rapidement que les employés ne peuvent être formés. C'est pourquoi il est judicieux d'engager une agence de premier plan qui a l'expérience du travail avec les journalistes.

1. Communiqué de presse, dossier de presse ? Confiez-les à un professionnel

Si vous êtes une startup, ou dans vos premières années d’activité, vous devez toujours faire toutes sortes de choses : “développement”, collecte de fonds, ventes… et probablement aussi la comptabilité ! Vous avez besoin de personnes qui peuvent se consacrer exclusivement aux relations presse pour vous faire connaître. Une agence aura le temps de s’impliquer dans tous les aspects de votre communication média : planification stratégique, plan de communication, relations avec les médias, rédaction de dossiers de presse, rédaction et envoi de communiqué de presse aux journalistes, relance téléphonique, organisation d’événements médiatiques, partager vos messages et actualités aux blogueurs et journalistes et la veille médiatique sur votre écosystème et vos activités. Pourquoi perdre votre temps à faire ces quelques tâches qu’une entreprise peut faire pour vous.

 

2. Atteignez des audiences nationales

Aucun journal local n’a l’influence d’un journal national pour vous faire remarquer, mettre vos produits entre les mains des consommateurs et leur donner envie d’en parler à leurs amis. Beaucoup de startups essaient de gérer cela en interne mais, la pauvreté des résultats parle d’elle même. Une agence peut se charger d’optimiser votre notoriété. Malheureusement les journalistes sont contactés par énormément de personne par mail, par téléphone ou via le web. La prise de contact par le biais d’une agence de relations presse est immédiate, plus fluide. Le rôle de l’équipe de l’agence avec laquelle vous travaillerez sera de transmettre votre message auprès des médias les plus crédibles et avec le plus de visibilité notamment les médias nationaux.

 

3. Un meilleur retour sur investissement

Contrairement à la communication via la publicité, les relations presse ne coûteront rien de plus que l’expertise d’une agence. Les Relations Presse ne sont pas très coûteuses par rapport à la publicité traditionnelle (TV, radio, presse écrite). Les experts avec qui vous travaillerez auront les outils et les meilleurs moyens d’actions pour partager votre contenu et développer de la confiance avec votre public. De fait publicité a pris une place intrusive dans notre société. Pour créer de la proximité et de la confiance avec votre public il est préférable de privilégier une communication directement via les relations presse.

 

4. Qui dit relations médias, dit mediatraining

Au-delà de la simple rédaction de communiqués de presse l’équipe de professionnelle avec laquelle vous travaillerez vous donnera tous les outils et les stratégies de rhétoriques dont vous avez besoin pour échanger avec les journalistes. Vous serez également suivi pour vos prises de parole en public afin de pouvoir créer de réels liens afin de mieux transmettre votre message, favoriser votre image, notamment votre notoriété. A cause des liens hiérarchiques au sein de votre entreprise, votre équipe en interne aura du mal à vous communiquer directement vos points faibles en communication. A l’inverse une société en externe sera plus à l’aise pour vous communiquer et corriger vos erreurs de communication.

 

5. Organisation de vos interviews

Dans la finalité de vous constituer un réseau de journalistes puissant l’entreprise avec laquelle vous collaborez pourra organiser des interviews avec des journalistes. La forme d’interview est plus qualitative qu’une simple retombée presse. Il est difficile d’obtenir une interview avec des journalistes. Pourtant il est important pour vous que votre communication soit bien transmise auprès de votre public cible, de vos consommateurs et de vos futurs consommateurs. C’est là que l’agence de relations presse entre en jeu : elle dispose d’un vaste réseau de contacts avec les médias et mettra en place les stratégies payantes pour obtenir des interviews. Souvent une équipe en interne de généraliste devra travailler à la collecte de contacts dans le but de fournir à l’entreprise le contact de journalistes. C’est un travail chronophage. Une agence spécialisée est censée avoir l’ensemble des fichiers presse constitués de vos journalistes cible.

 

6. Une culture commune avec le monde des médias

Cela favorise les grandes agences par rapport aux services internes des entreprises qui sont plus des généralistes que des experts. Les professionnels des grandes agences spécialisées ont une relation commune avec les journalistes, ou plutôt une sorte de camaraderie. Beaucoup de professionnels dans les agences de relations presse sont des anciens journalistes par exemple. Cela constitue un réseau de connaissances qui facilitent les actions de communication.

 

7. Un regard extérieur et objectif

Être extérieur à l’entreprise permet de développer une stratégie de relations presse objective et méthodique qui répond de façon neutre aux objectifs d’une entreprise. Le professionnel externe saura développer l’image de l’entreprise d’un point de vue marketing avec des actions de communication pointues. Dans une démarche professionnelle il saura apporter les meilleurs conseils et adoptera la meilleure stratégie pour toucher votre public cible. Il sera en meilleure position pour prendre en compte les atouts de votre entreprise afin de développer différents axes de communication pour vous faire connaître.

 

8. Une meilleure vision du calendrier rédactionnel

Le travail des consultants en relations presse consiste à adresser au public cible (médias et consommateurs. du client des messages qui valorisent l’entreprise au bon moment. Un professionnel est habitué aux marronniers (ou evergreens en anglais). Il s’agit d’événements récurrents (exemple le Salon de l’immobilier, Vivatech, etc… Il faut les prendre en compte dans votre stratégie de communication. Par son expertise le professionnel avec qui vous allez travailler saura développer l’ensemble des actions nécessaires pour faire vivre votre entreprise à travers ces événements récurrents. Ces événements vous permettront de faire de votre entreprise une référence dans votre écosystème.

 

Nous vous avons convaincu ? Prenez un rendez vous avec la société Aseta et confiez-nous la gestion de vos relations presse. Notre vision est la valorisation de votre image.


automatisation instagram

10 bonnes raisons d'automatiser votre compte Instagram - Automatisation Instagram

L'automatisation Instagram, pourquoi faire ? Si vous lisez ceci, alors il est probable que vous pensiez à automatiser les tâches de votre compte Instagram. Vous avez peut-être entendu dire que l'automatisation est dangereuse. Elle l'est ... seulement si vous faites confiance aux mauvaises personnes. Nous pourrions vous dire qu'Aseta est un partenaire de confiance mais nos résultats parlent mieux que nous. Prenez un rendez-vous avec nous pour en discuter ! Plutôt que de vous parler de nous, voici les 10 bonnes raisons d'automatiser son compte Instagram en 2021.

1. Gagnez du temps

Consacrez plus de temps à votre entreprise et moins de temps sur votre compte Instagram. L’automatisation est un moyen d’économiser des heures précieuses que vous pouvez consacrer à faire d’autres choses pour booster votre CA !

 

2. Des résultats à moindre coût

Moins cher que les services de community management, l’automatisation rapporte plus de résultat en termes d’acquisition d’audience. Nous faisons les deux chez Aseta donc nous sommes légitimes pour comparer les deux services. Aujourd’hui nous arrivons à acquérir 6 fois plus d’audience avec un compte sans activité de CM qu’avec du CM.

 

3. Choisir son audience

Vous pouvez choisir votre audience. Vous avez la possibilité de cibler directement les abonné.e.s de vos concurrents ! Contrairement à d’autres services d’automatisation Aseta propose un targeting illimité avec un minimum de 300 sources.

 

4. Accélérateur de CA

Vous pouvez choisir des audiences qui collent à vos segments clients. Avec cette possibilité offrez vous des abonné.e.s qui ressemblent à vos clients actuels et boostez votre CA.

 

5. Obtenez de vrai.e.s abonné.e.s

Exit l’achat de faux followers. En lançant des process sur le long terme d’automatisation vous allez gagner de vrais followers qui vont s’engager avec votre contenu.

 

6. Boostez votre trafic

Avec plus de 200 actions par jour vous aurez la garantie d’avoir un trafic de qualité journalier sur votre profil voire votre site internet.

 

7. Partez à la chasse aux leads en autopilote

Si vous êtes à la recherche de possibilités de génération de prospects, l’automatisation est un excellent moyen. En automatisant vos messages directs vous pourrez directement créer des parcours de conversion avec vos futurs clients.

 

8. Obtenez des résultats et des stats de qualité sur le long terme

Comme le vin, l’automatisation se bonifie avec le temps. L’automatisation permet de tester avec des stats la qualité des sources utilisés que ce soit sur le followback ou tout simplement sur le trafic. Il est possible de ne garder que les sources de qualité.

 

9. La meilleure alternative au Community Management

Même si le Community Management reste indispensable, pour les petits budgets ou tout simplement pour les personnes qui gèrent eux mêmes leurs réseaux sociaux l’automatisation est essentielle. Elle permet en complément d’accroitre à coup sûr l’audience de votre compte.

 

10. Démarquez vous de vos adversaires

Nous faisons le pari avec vous que sur 100 de vos concurrents seulement 1 fait de l’automatisation et il a bien raison. Vos autres concurrents se contentent juste d’un service de community management. Faites ce que les autres ne font pas pour avoir ce qu’ils n’ont pas à savoir une audience de qualité.

 

11. {BONUS} Avec Aseta vous avez un interlocuteur humain pour automatiser vos réseaux sociaux

Avant d’avoir vos identifiants Instagram vous allez être en lien avec un expert en automatisation d’Aseta. Il échangera avec vous sur la stratégie à mener de vive voix. Vous pourrez lui poser toutes vos questions. Inutile de confier vos identifiants à un ordinateur ou un logiciel. Faites confiance à un humain. De plus, pour sceller ce lien de confiance Aseta fonctionne avec une obligation de résultats. Ainsi, vous ne nous envoyez de l’argent que si nous parvenons à atteindre les objectifs fixés en amont. C’est l’engagement d’Aseta.


RELATIONS PUBLICS

« Relations Publiques » ou « Relations Publics » ?

Depuis 2011 le terme « relations publiques » a été banni par la profession à raison. Au-delà d'une faute d'orthographe voulue c'est surtout les activités qui se rapportent à ce terme qui nous amène à utiliser le terme relations publics et non relations publiques aujourd'hui.

I. Qu'est-ce que les relations publics ?

Parce que le terme est issu du monde anglosaxon il faut définir les « Publics Relations » par rapport au sens anglosaxon. Il s’agissait d’établir une relation avec un certain public. On comprend aisément que c’est le public cible qui compte. Cependant avec la traduction extrême qui a été faite en français en « Relations Publiques » il y a eu un gros décalage avec la réalité. Ici « publiques » est un adjectif qui peut se référer à tout ce qui touche au politique. Dans une autre mesure et selon la définition du Larousse ce serait ce « Qui est commun, à l’usage de tous, accessible à tous ». Cette dernière nous fait penser aux relations médias ou aux relations presse dans la mesure où elle tende à rendre accessible au Grand Public les informations d’une entité (entreprises, institutions, responsables politiques, responsables économiques, organisations, associations, etc.) via des relais d’opinion. A travers ces définitions on voit bien que la question du public cible est inexistante dans ces définitions. En effet il n’y a pas de lien direct avec le public cible. Il n’existe pas de relations privilégiées. Ainsi en 2011 il y a eu une volonté du Syntec RP – devenu Syndicat du Conseil en Relations Publics – de remettre à sa place le public dans les RP. Ainsi le terme « publiques » ne devait plus être le simple adjectif de relations mais bien les relations avec les publics ce qui revient en français à « relations publics ».

II. Quelles différences avec les relations médias ?

Contrairement aux relations média ou aux relations presse ce n’est plus l’intermédiaire ou la façon dont nous allons relayer l’information qui compte mais bien l’impact que l’on va avoir avec nos publics cibles. Les relations publics sont un outil qui permet à un individu ou à une entreprise de gérer, de manière professionnelle et impartiale à des fins commerciales, les différents publics qui s’y intéressent.

Les Relations avec les médias consistent à utiliser toutes les formes de canaux de communication (TV-radio-presse) pour communiquer des informations sur le produit ou le service de quelqu’un sans que celui-ci n’offre de bénéfice réel mais juste dans le but de véhiculer son image comme il le souhaite afin qu’il tire un certain avantage stratégique à l’avenir. Ainsi les relations médias servent les relations publics sans être des relations publics. Il y a d’autres outils à des fins de relations publics.

III. Une boîte à outils pour les relations publics ?

Plusieurs outils servent les relations publics et permettent de développer une action efficace.

  • Mapping institutionnel : identifier les parties prenantes de son client. Cela peut être les consommateurs ou clients, les pouvoirs publics, les administrations, les élus, les associations, les ONG, les prescripteurs, la presse, les leaders d’opinion, notamment sur Internet, les actionnaires, les distributeurs, des fournisseurs, des employés.
  • Les relations presse et relations blogueurs : établir pour le compte d’un client un dialogue avec les journalistes et les blogueurs.
  • Médias sociaux : utiliser les médias sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, etc.) afin de tisser des liens avec une communauté et créer des dynamiques.
  • La participation à des salons : la participation à un salon professionnel pour rencontrer des personnes de son propre écosystème
  • Des roadshows : présenter les produits et services d’une entreprise dans différentes villes pour un public ciblé localement
  • Des réceptions (soirées, cocktails, inaugurations, prix etc.) : organiser une fête, un cocktail ou une inauguration créer une proximité avec un public cible
  • Conférences de presse : créer un rendez-vous avec des relais d’opinions crédibles
  • Des opérations événementielles : organiser des conférences, des séminaires et des débats dans le but de sensibiliser le public à une question sociétale ou économique
  • Des opérations d’influence ou de lobbying : développer l’argumentaire pour convaincre un décideur ou une institution

 

Et si vous nous confiez vos relations publics ?